.

Retrouver la ligne après la naissance de bébé

Retrouver la ligne après la naissance de bébé

Maman BéBé Nature févr. 20, 2020 Féminité 0Commentaires

Voilà un sujet qui inquiète bien des jeunes mamans pendant ou juste après leur grossesse : Comment retrouver la ligne après la naissance de mon enfant ?

Le mythe du corps d'avant

Clarifions tout de suite une chose : Si vous espérez retrouver votre corps d'avant, vous serez forcément déçue ! Pourquoi ? Parce que vous avez porté la vie et votre corps sera forcément changé ! En effet, pendant les neuf mois que durent une grossesse, le corps est soumis à tout un tas de changements qui laisseront des traces plus au moins importantes à l’écrasante majorité d'entre nous : Vergetures, perte d'élasticité de la peau, élargissement du bassin, fragilisation du périnée etc. On est d'accord, ce n'est pas super réjouissant tout ça ! Pourtant, je ne connais aucune mère qui troquerait son enfant, contre son corps d'avant. Pour mieux vivre sa grossesse et sa maternité, il est important d'accepter que notre corps change, et qu'il ne sera jamais plus vraiment comme avant.

Pour autant, accepter cette fatalité ne signifie pas que l'on doive se laisser aller pour autant ! Il est possible de minimiser les changements subits par notre corps et de retrouver la ligne après la naissance de bébé. Tout commence d'ailleurs pendant la grossesse !

Prévenir les changements pendant la grossesse

Une prise de poids mesurée

C'est bien connu, le poids le plus simple à perdre est celui que l'on n'a pas pris ! C'est pourquoi, il est important d'être attentif à son alimentation pendant sa grossesse. Si vous mangez effectivement pour deux, la seconde personne pour qui vous mangez a des besoins bien inférieurs aux vôtres ! Il est donc inutile de doubler les quantités !

Une prise de poids normale pendant une grossesse se situe entre 9 et 15kg. Plutôt aux alentours des 9kg si vous êtes en surpoids, 12kg si vous avez une corpulence normale, 15kg si vous êtes mince. Ces valeurs sont approximatives bien évidement.

Par ailleurs, il est important de ne pas tomber dans l'excès inverse, avec la mumrexie. Mumrexie est la contraction entre anorexie et Mum, "maman" en Anglais. Ce terme qualifie les futures mamans cherchant à rester à mince à tout prix pendant la grossesse, ne tolérant qu'une prise de poids très réduite aux alentours de 5kg. Ce comportement est dangereux pour le bébé et pour la maman.

En effet, la prise de poids profite à l'enfant et est aussi indispensable à la mère. Elle permet de limiter sa fatigue, pendant la grossesse et l'accouchement. De plus, les femmes ne prenant que peu de poids pendant leur grossesse, ont plus de risques de mettre au monde leur bébé prématurément et de rater leur allaitement.

C'est pourquoi, pour préserver sa santé et celle de son enfant, il est important d'avoir une alimentation équilibrée tout au long de sa grossesse. Une nutritionniste ou une diététicienne peut vous aider à équilibrer votre alimentation si vous en avez besoin.

Maintenir une activité physique

On est toutes inégales par rapport à la grossesse. Certaines se sentiront bien, tandis que d'autres seront extrêmement fatiguées et/ou nauséeuse. Néanmoins, il est important de maintenir une activité physique régulière pour rester en forme pendant sa grossesse. L'idée qui veut que le sport soit déconseillé pendant la grossesse n'est aucunement justifié. En effet, sauf avis contraire du médecin, il est tout à fait possible de continuer la pratique de nombreux sports d'intensité modérée tels que la marche, le jogging, le yoga, pilates, la natation...

Préparer son corps pour réduire ses changements

Dès que vous apprenez votre grossesse, et jusqu'à votre accouchement, il est très important d'hydrater et de nourrir la peau de votre ventre, vos cuisses et votre poitrine afin de limiter l'apparition des vergetures, matin et soir. Les huiles et crèmes anti-vergetures ne sont pas pour autant magiques. Elles assouplissent un peau la peau, mais si votre peau a une mauvaise élasticité, des vergetures apparaitront quand même.

Dès le septième mois de grossesse, vous pouvez aussi pratiquer quotidiennement un massage de 5 à 10 minutes de votre périnée avec une huile de massage pour le périnée. Le périnée est un muscle dont la souplesse joue un rôle essentiel pendant l'accouchement. Le massage permet de le préparer au passage du bébé lors de l'accouchement, réduisant les risques de déchirure. Ainsi, sa convalescence sera plus rapide, réduisant les accidents de continence et permettant une reprise de la vie sportive et sexuelle plus rapide.

Massage périnée

Retrouver la ligne après la naissance de bébé

Bébé est enfin dans vos bras ! Le souci est que vos rondeurs de grossesse sont toujours accrochées à votre corps, et vous n'aimez pas vraiment ça ! Rassurez-vous, c'est normal ! En premier lieu, votre utérus a besoin de quelques semaines (4 à 8) pour reprendre sa taille initiale. Par ailleurs, les muscles ont été étirés et ont eux aussi besoin de temps avant de reprendre leur élasticité. Il est donc parfaitement normal d'avoir du ventre après la naissance de son enfant. Ensuite, il vous faudra quelques mois pour perdre les quelques kilos que vous avez pris pendant votre grossesse.

Reprise de l'activité sportive après la naissance d'un enfant

Si la pratique du sport n'est pas déconseillée pendant la grossesse, elle est à proscrire pendant la période du post partum. De plus, il est fortement déconseillé de reprendre une activité physique avant d'avoir pratiqué la rééducation de son périnée. Elle permet de retrouver un tonus musculaire, et limite ainsi les risques de fuites urinaires, d'incontinence et de descente d'organes. La rééducation du périnée peut être réalisée par une sage-femme ou un kiné, au minimum 6 à 8 semaines après la naissance de l'enfant (certains professionnels de santé recommandent même d'attendre 10 semaines). Une fois votre rééducation du périnée terminée, vous pouvez reprendre le sport sans problème.

Régime post accouchement

Malgré la reprise du sport, vous avez toujours quelques dernières petites rondeurs qui refusent de partir. Tout d'abord, on vous rassure, il faut en général un an pour retrouver son poids de forme, il n'y a donc rien d'anormal à avoir 1 ou 2 kilos de plus que votre poids de forme.

Vous allaitez ? N'envisagez pas le régime ! En effet, vous mettre au régime revient à mettre au régime votre nouveau-né et il a nul besoin de perdre du poids, au contraire, surtout s'il est allaité exclusivement !

Si vous n'allaitez pas, vous pouvez alors envisager un régime si vous n'êtes plus fatiguée et que vous avez trouvé vos marques avec votre bébé. Néanmoins, la perte de poids doit être faible et progressive afin de pas vous fatiguer et surtout limiter l'effet yoyo.

Mais que vous allaitiez ou non, comme pour la grossesse, l'idéal est de conserver une alimentation équilibrée en limitant excès et restrictions. Là encore, une nutritionniste ou une diététicienne peut vous aider à équilibrer votre alimentation. On ne parle alors pas de régime mais de rééquilibrage alimentaire. Son but n'est pas de mincir, mais d'apprendre à manger correctement, en tenant compte de ses besoins et sans frustrations. Si votre alimentation était trop riche, le rééquilibrage entrainera une lente perte de poids.

Enfin, sachez qu'il n'est pas nécessaire de précipiter les choses dans ce moment si important où le rôle maternel et la relation avec l'enfant se construisent. Profitez de votre tout-petit, et surtout acceptez-vous, vous êtes magnifique !

Comment retrouver la ligne après la naissance de bébé

Répondre

*
**Non publié
*URL contenant http://
*