.

Les étapes de l'allaitement

Les étapes de l'allaitement

Maman BéBé Nature mars 26, 2018 Alimentation 2Commentaires

L’allaitement débute au moment de la grossesse et se termine au moment du sevrage. Entre ces deux temps, toute une série de changements se produiront.

Les changements durant la grossesse

Un des premiers changements que l'on observe lorsque l'on est enceinte se situe au niveau de la poitrine. En effet, les glandes mammaires se préparent afin de nourrir votre bébé. De ce fait, le volume de la poitrine augmente, elle peut être douloureuse est tendue. A partir du 5ème mois, l'hypophyse produit de la prolactine, l'hormone responsable de la lactogénèse. Les glandes mammaires commencent à produire du colostrum, ce premier lait, essentiel les premiers jours de vie de votre enfant. Généralement, le colostrum est réabsorbé dans la circulation sanguine, grâce à la progestérone qui freine la lactogénèse. Mais il est possible d'avoir quelques écoulement de lait pendant la grossesse, ce n'est pas grave du tout. Il est très important de ne pas tirer ce lait, d'abord parce que cela activerait la lactation et les pertes de lait seraient alors encore plus importantes. Mais aussi et surtout, parce que l'ocytocine, l'hormone responsable de la montée de lait, est la même que celle qui déclenche l'accouchement.

Le premier lait, le colostrum

Lorsque vous venez d'accoucher, l'expulsion du placenta va provoquer une chute de la progestérone, permettant ainsi à la prolactine de mettre en marche la lactogénèse. Les premiers jours, 50ml en moyenne de colostrum sont produits. Cela peut sembler peu, mais rassurez-vous, cela couvre parfaitement les besoins de votre enfant. En effet, ce lait, jaune et épais, est très riche. Il contient les nutriments indispensables au nouveau-né dans les premières heures de sa vie : Protection immunitaire contre les infections et contre la jaunisse, acides gras, vitamines et sels minéraux.

Les premières tétées peuvent être compliquées, n'hésitez pas à demander de l'aide à l'équipe médicale ou auprès d'associations spécialisées dans l'allaitement.

La montée de lait

La montée de lait survient 2 à 4 jours après la naissance de votre enfant. Votre poitrine gonfle et devient lourde, vos seins sont chauds, tendus et très sensibles. La montée de lait est souvent douloureuse et parfois accompagnée de fièvre. C'est pourquoi, il est très important de rester au repos ce jour-là et de limiter les visites.

Un enfant nourri au sein doit être allaité à la demande, sans attendre qu'il ne pleure. Les pleurs sont l'expression de dernier recours d'un enfant qui a faim. Dès qu'il s'agite, porte son poing à la bouche ou remue les lèvres, proposez-lui une tétée. L'allaitement à la demande répond parfaitement aux besoins de votre enfant. Nul besoin de compléter en eau, le sein suffit ! Par ailleurs, cela permet de bien mettre en place l'allaitement et de vous assurer une production de lait suffisante. Enfin, cela limite le risque d'engorgements.

Coussinets lavables dallaitement

Si votre poitrine est douloureuse et que votre enfant dort, prenez une douche chaude tout en massant votre poitrine, cela devrait vous soulager. Pour votre confort, nous vous conseillons de porter des soutien-gorge d'allaitement jour et nuit, ainsi que des coussinets d'allaitement pour éviter les nombreuses fuites des premières semaines. Mais rassurez-vous, ces désagréments vont passer au fil des semaines. En effet, le taux de prolactine va diminuer petit à petit, et la production du lait va passer sous contrôle autocrine.

Qu'est ce que la lactation Autocrine ?

Au bout de 3-4 mois d'allaitement, les mamans constatent souvent ce qu'elles interprètent, à tord, comme étant une baisse de lactation. En effet, leur poitrine n'est plus aussi tendue entre deux tétées et les fuites de lait sont de l'histoire ancienne. En réalité, ce n'est en aucun cas une baisse de lactation, c'est juste que la lactation est passée sous contrôle autocrine ! Les premières semaines, la lactation est contrôlée par les hormones. Progressivement, c'est la glande mammaire elle-même qui la contrôlera. Le taux de drainage des seins indique au corps la quantité de lait qu’il doit produire. Le sein produit le lait essentiellement entre les tétées et le stocke dans les cellules sécrétrices. Lorsque les cellules sont pleines de lait, le sein arrête d'en produire. Au contraire, si elles sont drainées, elles reproduisent immédiatement du lait.

Les pics de croissance

On a longtemps cru que les pics de croissance étaient dus à l'ajustement des besoins en lait de l'enfant, mais il semble que ce soit plutôt une phase de régression avant une avancée importante. Ils surviennent aux alentours de 10 jours, 3 semaines, 6 semaines, 3 mois, 6 mois et 1 an, l'enfant ne quitte plus sa mère et tète très fréquemment. Cela dure entre 24 et 48 heures avant de revenir à la normale. Pas d'inquiétude, votre enfant ne manque de rien au niveau alimentaire, il a seulement de votre présence et d'être rassuré.

Le sevrage, l'arrêt l'allaitement

La fin de l’allaitement est un passage obligé dans la vie du couple mère/enfant. Plus l’enfant grandit, plus il s'intéresse au monde extérieur et plus le sevrage sera facile. En effet, même si elles restent des moments importants, les tétées s’espacent peu à peu au fil des mois, jusqu'à disparaître quand votre enfant sera prêt. Il est fréquent que la maman continue à produire du lait pendant quelques semaines suivant le sevrage, mais cet excès de lait sera réabsorbé au fil du temps dans la circulation sanguine. 

2Commentaires

    • Avatar
      Veluzat
      Mai 05, 2018

      Merci pour cet article, il est très intéressant.

      • Avatar
        Maman Et Bébé Nature
        Fev 07, 2019

        Bonjour Veluzat, Merci pour votre commentaire, pour être informé(e) des promotions, nouveautés et articles de blog, n'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter ! Cordialement; L'équipe Maman Et Bébé Nature

Répondre

*
**Non publié
*URL contenant http://
*