Bébé a faim mais ne veut pas téter : que faire ?

Bébé a faim mais ne veut pas téter : que faire ?

Maman bébé Nature sept. 21, 2023 Allaitement 0Commentaires

Votre bébé a manifestement faim, il montre tous les signes habituels de la faim, mais refuse obstinément de prendre le sein ou le biberon. Cela peut être très stressant pour les nouveaux parents qui se demandent comment nourrir leur bébé et s'inquiètent de sa santé. Dans cet article, nous allons voir quelles peuvent être les causes d'un bébé qui a faim mais ne veut pas téter et vous donner quelques conseils pour résoudre ce problème.

Reconnaître les signes de faim chez l'enfant

Pour commencer, il est essentiel de reconnaître les signes de faim chez votre bébé. Les signes classiques sont :

Tirer la langue ou ouvrir grand la bouche

Sucer son poing ou ses doigts

Faire des bruits de succion avec la bouche

Avoir des mouvements saccadés et désordonnés des bras et des jambes en cherchant le sein ou le biberon

Pleurer, même si ce n'est pas le seul signe de faim et qu'il peut être dû à une multitude d'autres raisons.

Il se peut que votre bébé manifeste ces signes sans nécessairement vouloir téter par la suite. Découvrons pourquoi cela peut arriver et comment y remédier.

Causes possibles du refus de téter

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi votre bébé refuse de téter malgré des signes évidents de faim.

Problème anatomique

Il est possible qu'une anomalie structurelle, telle que les frenums (freins) linguaux ou labiaux trop courts, rende la succion difficile, voire douloureuse pour le bébé. Un examen par un professionnel de santé permettra d'éliminer cette possibilité et de mettre en place un traitement adéquat si nécessaire.

Mauvaise prise du sein ou du biberon

Lors de la tétée au sein, une mauvaise prise peut entraîner divers problèmes, notamment des douleurs mamilaires chez la mère et une difficulté pour le bébé à obtenir suffisamment de lait. Pour un bébé nourri au biberon, le débit de la tétine peut être inadapté, et il se fatigue ou s'énerve sans parvenir à se nourrir efficacement. Dans ces situations, la présence d'un professionnel de santé pourra vous aider à identifier et à corriger le problème.

Inconfort ou douleur digestive

Un bébé souffrant de coliques, de gaz ou d'autres troubles digestifs peut manifester des signes de faim tout en refusant de se nourrir, car la tétée peut accentuer son inconfort et/ou sa douleur. Idem pour un enfant ayant des reflux gastro-œsophagiens : la tétée aggrave les reflux, ce qui entraîne un refus de téter chez l'enfant. Dans ces cas, consulter un médecin permettra d'identifier la cause de l'inconfort et de mettre en œuvre des mesures pour le soulager.

Nourrisson faisant « la grève de la tétée »

Il arrive que certains bébés fassent soudainement une « grève de la tétée ». Cela peut être dû à diverses raisons telles qu'un changement dans l'environnement ou la routine de l'enfant, un stress du nourrisson, une surstimulation sensorielle... Dans ces situations, il est essentiel d'être patient et de trouver avec votre enfant une solution adaptée à ses besoins et son rythme.

Conseils pour aider votre bébé à téter par (nom)

Voici quelques astuces pour vous aider si vous faites face à cette situation :

Rester calme et patient(e) : il est indispensable d'aborder les tétées avec sérénité et patience, même si cela peut être difficile. Un environnement détendu et sûr favorisera une meilleure acceptation de la tétée par l'enfant.

Assurer une bonne prise du sein ou du biberon : n'hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé pour vérifier que la technique employée lors des tétées convient bien à votre bébé.

Espacez suffisamment les tétées : essayer d'attendre que votre bébé ait vraiment faim pour lui proposer de téter. Cela peut l'aider à accepter plus facilement le sein ou le biberon.

Créez un environnement propice aux tétées : réduisez les distractions (bruits, lumière…) au moment des repas et créez une atmosphère chaleureuse et apaisante qui favorisera la détente de votre enfant et sa prise du sein ou du biberon.

Proposer le sein ou le biberon de différentes façons : expérimenter avec différentes positions, débits de tétines et techniques de présentation du sein/biberon pour trouver celle qui convient le mieux à votre bébé.

Ne forcez pas votre enfant : si votre bébé refuse catégoriquement de téter, il est inutile d'insister. Faites une pause et réessayez un peu plus tard, lorsque votre enfant sera calmé et apaisé.

Consultez un professionnel de santé si nécessaire : en cas de persistance du problème, n'hésitez pas à consulter un médecin, un pédiatre, une sage-femme, une consultante en lactation ou un autre expert de la santé de l'enfant pour bénéficier de conseils adaptés à votre situation.

Dans la majorité des cas, le refus de téter chez un bébé manifestement affamé est un phénomène passager qui peut être résolu avec patience et persévérance. L'accompagnement par un professionnel de santé peut vous aider à identifier la cause du problème et mettre en place des solutions pour favoriser des tétées sereines et efficaces.

Répondre

*
**(ne sera pas publié)
*URL contenant http://
*
Produit ajouté à la liste d'achat

En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez l'utilisation de Cookies pour
vous proposer des publicités ciblées adaptées
à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques
de visites. En savoir plus