.

Les vitamines pour le nourrisson

Les vitamines pour le nourrisson

Maman & Bébé Nature avril 12, 2021 Santé 0 Commentaires

Les vitamines pour le nourrisson sont une recommandation sur laquelle peut insister votre pédiatre. Mais en quoi sont-elles utiles ? Et quelles sont les vitamines à privilégier ? On y répond dans cet article !

Les vitamines pour le nourrisson : la supplémentation de vitamine D 

L’une des vitamines les plus recommandées et qui concerne absolument tous les bébés est la vitamine D. Celle-ci est présente à la fois dans certains aliments, mais est aussi fabriquée par le corps lorsque celui-ci est exposé au soleil. Néanmoins, chez les tout-petits, l’exposition aux rayons UV est fortement déconseillée.  Par conséquent, on recommande une supplémentation en vitamine D. Cet apport favorise la bonne croissance osseuse chez le nourrisson, et ce, de la naissance jusqu’à ses 18 mois au minimum.  De plus, certains enfants auront besoin de continuer cette prise de complément alimentaire. Notamment chez les bébés à la peau très pigmentée, qui ont un besoin beaucoup plus important de vitamine D. 

La vitamine K pour les nourrissons allaités 

La vitamine K est produite par les bactéries de l'intestin. Elle est utile à la coagulation du sang. Le nouveau-né, lne produit pas suffisamment de vitamines K, ce qui peut causer des hémorragies graves dans de rares cas.

La vitamine K est bien produite par le lait maternel, mais en quantité insuffisante pour couvrir les carences du nouveau-né. C'est pourquoi, en France, il est recommandé de supplémenter en vitamines K les bébés allaités, jusqu'à leur diversification ou l'introduction du lait en poudre.

Et les autres vitamines pour le nourrisson alors ? 

Dans certains cas, on préconise la prise d’autres vitamines pour le nourrisson.  On peut alors proposer : 

  • Du fluor : dans certains cas, certains bébés présentent un risque de carie plus élevé. Votre pédiatre peut alors prescrire du fluor au 6 mois de votre bébé. 
  • Des vitamines contre la fatigue : en forme de gommes rigolotes, les vitamines peuvent être données en cas de fatigue passagère chez votre enfant. Mais elles sont généralement recommandées à partir de 24 mois. 
  • Les oligoéléments booster le système immunitaire : certains nourrissons présentant des infections à répétition peuvent se voir proposer une supplémentation en oligoéléments. 
  • Une supplémentation en fer : le taux de fer doit être vérifié lors d’analyses sanguines par votre pédiatre. Celui-ci pourra alors décider, si votre bébé présente une anémie, de lui donner du fer en supplément dans son alimentation. 

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons toujours de demander conseil à votre pédiatre et de ne jamais pratiquer l’automédication.

Répondre

*
**(ne sera pas publié)
*URL contenant http://
*