Bébé est-il prêt pour l’acquisition de la continence ?

Bébé est-il prêt pour l’acquisition de la continence ?

Maman & Bébé Nature août 10, 2021 Puériculture 0Commentaires

Est-ce que bébé est-il prêt pour l’acquisition de la continence ? Voilà une très bonne question ! Car beaucoup prennent encore le problème à l’envers, en se demandant s’il est temps de leur apprendre la continence. De fait, cette nouvelle étape dans l’apprentissage de la propreté ne pourra se faire que lorsque votre enfant sera prêt ! Et non pas, quand les parents seront prêts !

Alors, voici un petit article pour mieux comprendre le rythme de nos bambins. 

Bébé est-il prêt pour l’acquisition de la continence ? Quelques étapes reconnues 

Voilà une étape importante dans le développement de votre tout-petit. Qui d’ailleurs, commence à devenir un « tout-petit grand » ! Mais comment peut-on savoir que bébé est-il prêt à devenir propre ? Bien qu’il n’était pas sale, on vous l’accorde. 

En règle générale, l’acquisition de la continence survient entre les 18 mois de l’enfant, et ses 36 mois. Voire davantage chez certains.  Quelques signes peuvent nous mettre sur la piste, que ceux-ci soient physiologiques, ou psychologiques : 

  • L’enfant sait monter et descendre les marches d’escaliers seul, en alternant les pieds ; 
  • Il verbalise son envie de faire ses besoins ; 
  • Ensuite, le chérubin peut aussi montrer son intérêt pour le pot, ou même directement, pour les toilettes ; 
  • Votre tout-petit va se déshabiller seul, ou en grande partie ; 
  • On constate que sa couche reste sèche durant plusieurs heures… 

Evidemment, ces étapes sont données à titre indicatif, et peuvent intervenir à des moments différents selon les enfants. 

Peut-on aider bébé dans l’acquisition de la continence ? 

Il est possible d’aider le tout-petit lorsque l’on remarque un certain intérêt pour le pot ou les toilettes. Ainsi qu’une certaine maturité physiologique.  On sera alors un accompagnant pour lui dans l’acquisition de la continence, sans intrusion invasive, ni pression. 

Il sera alors possible : 

  • De mettre en place des petits jeux pour l’encourager, comme un tableau sur lequel il pourrait coller ses exploits aux toilettes ! Une étiquette « goutte » pour les pipis, et une étiquette « caca » pour la grosse commission. 
  • Lui lire des livres dans lesquels il pourra se reconnaître, avec des petits personnages qui apprennent justement la propreté ; 
  • Mettre à sa disposition le pot, ou lui laisser un marche-pieds dans les toilettes pour qu’il puisse être le plus autonome possible. 

Il est important de respecter le rythme de chaque bambin afin de ne pas le brusquer, et d’avoir le rôle d’accompagnant uniquement. 

Répondre

*
**(ne sera pas publié)
*URL contenant http://
*
Produit ajouté à la liste d'achat

En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez l'utilisation de Cookies pour
vous proposer des publicités ciblées adaptées
à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques
de visites. En savoir plus